Renoncer aux soins

Un nouveau service pour les laissés-pour-compte.

31/03/2017

Renoncement aux soins

Accompagnement personnalisé de l'assurance maladie

Plus du quart des assurés (26,5 %) renonce aux soins pour des motifs financiers ou parce qu’ils méconnaissent les circuits administratifs et médicaux, selon une étude de l’Observatoire du non-recours aux droits et aux services (Odenore).

Pour lutter contre ce phénomène qui concerne principalement les prothèses dentaires et les soins dentaires, les consultations de spécialistes, les consultations ophtalmiques, les achats d’optiques, et les consultations généralistes, l’assurance maladie veut lancer un dispositif d’accompagnement sur-mesure d’ici la mi-2018.

Les agents de la CPAM spécialement formés proposeront aux personnes identifiées par leurs services ou par des professionnels de santé un accompagnement « cousu main ». Un même agent pourra accompagner une personne pendant plusieurs semaines pour l’aider à obtenir ses droits (CMU-C, ACS), à s’orienter dans le système de santé en la guidant vers un professionnel, et à trouver des solutions pour financer un éventuel reste à charge.

Anne-Chantal de Divonne

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous

(Publicité)


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Et la newsletter de la revue Clinic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...