Recherche documentaire

Rechercher
Sélectionner / Désélectionner tout

3 résultat(s) Trier par date Trier par pertinence

  • L’élaboration, la mise en œuvre et l'évaluation d’une action de santé publique ou de prévention, nécessitent une connaissance fine des données de santé du territoire concerné. L’accès récent aux données du Système national des données de santé (SNDS), unique en Europe, voir au monde, constitue une avancée considérable pour analyser et améliorer la santé des populations. Le système regroupe en effet aujourd’hui les grandes bases de données médico-administratives. Au travers d’un partenariat avec l’Observatoire régional de la santé (ORS) des Pays de la Loire, l’URPS chirurgiens-dentistes des Pays de la loire a souhaité montrer l’étendue des possibilités du SNDS qui s’offre aux décideurs pour reconnaitre et faire émerger des besoins de santé, suivre le déploiement de la politique choisie et enfin, mesurer l’impact obtenu. L’exemple choisi dans cette étude concerne la santé bucco-dentaire des enfants. L’enjeu est de taille car l’état de santé bucco-dentaire des adultes en dépend. Et l’on connait le retentissement important de la santé bucco-dentaire sur la santé en général et par conséquent sur les dépenses des organismes de sécurité sociale, des assurances complémentaires et des ménages.
  • UFSBD
    Le conseil d'administration de l'UFSBD vient d'élire son comité directeur pour 3 ans et a renouvelé son président, Patrick Hescot. Ses membres sont (de gauche à droite en partant de l'avant) : Christophe Lequart (porte-parole/chargé de communication), Jean-Paul Dupin (vice-président), Sophie...
  • Une prévention collective qui recule ou, au mieux, stagne, des jeunes patients adressés aux centres hospitaliers faute de capacités en cabinets libéraux, ces mêmes centres hospitaliers engorgés pour des soins de première intention et, pendant ce temps, une polycarie galopante dans certaines populations… Cet état des lieux met au jour les nombreuses incohérences de la prise en charge bucco-dentaire de l’enfant. Et la nécessité de mettre fin à ces dérives par une réforme en profondeur. Au-delà de la revalorisation des actes sur l’enfant, c’est l’ensemble de la prise en charge des plus jeunes patients qui doit être mise au cœur du système de soins.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...