Clinic n° 12 du 01/12/2018

PARODONTIE

Isabelle FONTANILLE*   Christelle DARNAUD**   Francis MORA MCU-PH***  


*AHU
Université Paris-Diderot
Hôpital Rothschild AP-HP
Pratique privée en parodontologie
Paris
**AHU
Université Paris-Diderot
Hôpital Rothschild AP-HP
Pratique privée exclusive en
parodontologie et implantologie
Paris
***Service d’odontologie
Hôpital Rothschild AP-HP
****Co-directeur du Postgraduate Program
en parodontologie et dentisterie
implantaire de Paris-Diderot
*****Pratique privée exclusive en
parodontologie et implantologie
Bordeaux

En 2017, une Conférence de Consensus réunissant la fédération européenne (EFP) et américaine (AAP) de parodontologie a proposé une nouvelle classification des maladies parodontales.

L’évolution des données scientifiques a rendu obsolète la précédente classification datant de 1999 [1] notamment concernant le diagnostic de parodontite agressive ou de parodontite chronique [2]. Ces entités ont disparu dans la nouvelle classification au profit d’une seule : la parodontite, définie en fonction de la sévérité, de la complexité et de la rapidité de progression de la maladie.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...